Fonctionnement

Le congrès est convoqué tous les trois (3) ans à une date fixée par le CA et le CE.
En cas de nécessité, il peut être organisé un Congrès extraordinaire.
L’ordre du jour et le thème du congrès sont arrêtés par le CA sur proposition du CE.
Le Congrès délibère valablement si le quorum des 2/3 des membres mandatés est
atteint.
La délibération du congrès est subordonnée au rapport du Commissariat Central aux
Comptes.
Le rapport du Commissariat aux comptes doit comprendre une mention explicite sur la
certification, la régularité et la sincérité des comptes de l’Association.
Le congrès fixe les grandes orientations de l’association, révise éventuellement les
Statuts et le Règlement intérieur.
Le congrès donne un cahier de charges précis à l’Amir.

L'Assemblée Générale

L'Assemblée Générale est l'organe de synthèse des activités de l'Association entre deux
congrès.
Elle est composée des membres du CA, du CE, du CCC, des représentants des Sous
Comités, des secrétaires régionaux, du président de l'Amicale des Anciens de l'AEEMCI,
de l'Imamat central et du Conseil Consultatif.
L'AG délibère valablement si le quorum des 2/3 des membres mandatés est atteint.
Elle fait le bilan de l'année écoulée et propose des correctifs pour le reste du mandat.
En cas de non tenue, le CE est tenu de s'expliquer dans un délai d'un mois.

Le Conseil d'Administration (CA)

Il veille à l'application des décisions du congrès. A ce titre, il peut à tout moment
interroger le CE sur la gestion de l'association et le CCC sur le contrôle.
Le CA interdit tout décaissement si le CE ne lui présente pas les rapports et les bilans
périodiques.
Il se réunit au moins une fois par mois sur convocation de son président.
Il peut convoquer en cas de nécessiter un congrès extraordinaire.
Il présente au congrès un rapport sur le fonctionnement du Comité Exécutif.
Les membres du CA sont soumis à une cotisation mensuelle pour le fonctionnement de
l'AEEMCI.
En cas de vacance de poste au CA constaté par les membres restants, ceux-ci saisissent
le comité de choix qui procède au remplacement.
Il est le garant de l'esprit de l'AEEMCI.
Il est chargé d'aider l'AEEMCI dans la recherche de financement durable.

Le Comité Exécutif (CE)

Le CE est l'organe d'exécution des décisions du congrès. A ce titre, il est chargé de la
gestion de l'association.
Le Comité Exécutif se réunit au moins une fois par quinzaine sur convocation de l'Amir
selon un ordre du jour établi par le secrétaire national chargé des affaires
administratives.
Le CE peut convoquer les S/Comités et les secrétariats régionaux pour concertation
périodique.
En cas de vacance du poste de l'Amir constaté par les membres restants du CE ou le CA,
le 1er Vice Amir assure l'intérim si le reste du mandat est de moins d'un an. Dans le cas
contraire, le CA convoque un congrès extraordinaire pour procéder à son remplacement.

Le Commissariat Central aux Comptes (CCC) Le Commissariat Central aux Comptes est chargé du contrôle des comptes et du
patrimoine de l'AEEMCI dans son ensemble.
1- Le Commissariat Central aux Comptes pour l'exécution de sa mission définie à
l'article17 précédent, dispose des moyens d'investigations suivants :
Il lui est obligatoirement communiqué toute pièce d'entrée et de sortie de fonds ou tout
autre document relatif à l'acquisition d'un bien matériel.
Il centralise le contrôle exercé par les commissaires aux comptes des Sous Comité et des
Sections.
Il produit tous les quatre mois un état analytique des comptes du patrimoine de
l'association qu'il présente au CA.
Il établit un compte des biens financiers et matériels qu'il présente à l'AG et au Congrès.
2- En cas de gestion de fait constaté par le CCC, celui-ci saisit le CA qui prend des
mesures appropriées.

Le Conseil Régional

le Conseil régional est l'assemblée consultative des sous comité s'une région.
Il se tient au moins une fois par an sur convocation du secrétariat régional et sous la
présidence du secrétaire régional.
Le Comité Exécutif veille à la tenue effective du conseil régional et peut s'y faire
représenter.

Le Sous-comité

Le bureau du Sous-comité se réunit au moins une fois par mois sur convocation de son
président selon un ordre du jour établi par son secrétaire général. Il établit un rapport
des Sections à lui rattachées et les communique à chaque conseil régional.
Le président du Sous-comité est désigné pour un an par l'assemblée générale. Il est
rééligible une fois.
Sa désignation à lieu un mois au plus avant l'AG ou le Congrès.
Les Commissaires aux Comptes des sous-comités exercent leurs fonctions à l'image des
CCC et dressent un rapport financier et matériel trimestriel adressé à ceux-ci.

La Section

Le bureau de la Section se réunit au moins une fois par quinzaine sur convocation de son
président selon un ordre du jour établi par son secrétaire général.
Le Président est désigné pour deux (2) ans. Il est rééligible une fois.
Sa désignation a lieu avant le congrès.
Les commissaires aux comptes de la section exercent leurs fonctions à l'image des
commissaires aux comptes des sous-comités. Ils dressent un rapport bimestriel qu'ils
adressent à ceux-ci.

Alerte 

Dépêches

29-06-2017

SEMINIARE NATIONALE

SENAFOI GAGNOA 2017 Du 22 au 29 Juillet 2017 à Gagnoa

16-05-2017

Region Abidjan-Nord

Journée Culturelle du Sous-Comité D'Attecoubé le Samedi 20 Mai au Collège Charma.

16-05-2017

Region du Lôh Djiboua

Journée Culturelle du Sous Comité de Hiré le Samedi 20 Mai 2017. Guitry le Dimanche 21 Mai 2017

01-05-2017

Renouvellement des intances

OUATTARA Moussa, etudiant en Master 1 de Geographie à l'Université de Korhogo, elu Secretaire Regional du Poro pour 2 ans. (Comité Exécutif)

Soutenir l'AEEMCI (RASA)


Nous suivre sur Facebook

Les piliers de l'Islam

La Shaada

"Ach Adou Ana Ilaha Illa Allah wa Ach Adou Ana Mouhammad Rasoul Allah."La chahada est l’attestation qu’il n’y a de DIEU que ALLAH et que Mohamad est son prophète.

La Prière

Les 5 prières sont une obligation pour un musulman. Elles ont lieu à une heure précise et dans la direction de la Mecque.

La Zakkat

L’aumône ou zakat est une obligation pour chaque musulman qui le peut Elle représente environ 2.5% des revenus que l’on doit payer une fois par an.

Le jeûne de Ramadan

Le Jeûne est une obligation pour tout musulman en mesure de le faire. Le fidèle s'abstient de manger, de boire, d’avoir de mauvaises pensées et d'avoir des rapports sexuels du lever du jour au coucher du soleil.

Le Hajj

Chaque Musulman qui en a les moyens financiers et physiques doit effectuer lePèlerinage à la Mecque lieu saint de l’islam au moins une fois dans sa vie.